13 juin 2024

Journée mondiale de sensibilisation aux papillomavirus a l’hôpital nabi choucair

Nombre de Lectures 13145
Read Time:2 Minute, 6 Second
L’association putéolienne No Taboo revient sur les papillomavirus humains, dits HPV, à l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation, ce samedi 4 mars au SénégalLa célébration de la Journée Internationale de Sensibilisation sur le Papillomavirus à l’Hôpital Nabi Choucair  est une initiative louable pour sensibiliser le personnel médical, les patients et la communauté locale aux risques associés à l’infection par le virus du papillome humain (VPH) et aux moyens de prévention disponibles. Les activités organisées lors de la Journée Internationale de Sensibilisation sur le Papillomavirus peuvent inclure des campagnes de sensibilisation dans les écoles, les communautés et les centres de santé, des séminaires médicaux et des conférences, des distributions de matériel éducatif et des initiatives de vaccination. En mettant en lumière l’importance de la prévention et du dépistage du VPH, cette journée vise à réduire le fardeau des maladies associées au VPH, telles que les cancers du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, de l’anus, du pénis et de la gorge, et à promouvoir la santé sexuelle et reproductive pour tous. Ces activités peuvent contribuer à renforcer la compréhension du public sur le VPH, à encourager la vaccination et les comportements préventifs, et à promouvoir la santé sexuelle et reproductive dans la communauté. En sensibilisant le personnel médical, les patients et la population locale, l’Hôpital Nabi Choucair peut jouer un rôle important dans la lutte contre les maladies associées au VPH et dans la promotion du bien-être général.

POUR RAPELLE : Le groupe des virus du papillome humain (HPV) comprend 200 virus connus. Chez la majorité des personnes, une infection à HPV n’est pas préoccupante, mais certains types de HPV à risque élevé sont courants et peuvent entraîner des verrues génitales ou un cancer.

Dans 90 % des cas, le système immunitaire élimine tout seul l’infection. Une infection à HPV à risque élevé persistante est une cause de cancer du col de l’utérus et est associée aux cancers de la vulve, du vagin, de la bouche/gorge, du pénis et de l’anus.
L’infection à HPV est à l’origine d’environ 5 % de tous les cancers dans le monde, et on estime que, chaque année, 625 600 femmes et 69 400 hommes développent un cancer lié à une infection à HPV.
Les femmes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) ont six fois plus de risques de développer un cancer du col de l’utérus que les autres.
La vaccination prophylactique contre le HPV peut prévenir ces cancers. De plus, le dépistage des infections à HPV et le traitement des lésions précancéreuses sont des méthodes efficaces pour prévenir le cancer du col de l’utérus.
C’est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus répandue dans le monde. Ces activités peuvent contribuer à renforcer la compréhension du public sur le VPH, à encourager la vaccination et les comportements préventifs, et à promouvoir la santé sexuelle et reproductive dans la communauté. En sensibilisant le personnel médical, les patients et la population locale, l’Hôpital Nabi Chouker peut jouer un rôle important dans la lutte contre les maladies associées au VPH et dans la promotion du bien-être général.

About The Author


En savoir plus sur metroactu.com

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

error: Content is protected !!

En savoir plus sur metroactu.com

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading